Sélectionner une page
Eolienne Mistral : le parcours d’un courageux

Eolienne Mistral : le parcours d’un courageux

Un projet de longue haleine

Les projets sont notre raison d’exister et notre petite équipe Oggma est toujours attentive aux projets surtout quand ils s’inscrivent dans une démarche responsables notamment au regard de ce qu’on va laisser aux générations futures.

Le projet que nous allons décrire force le respect et l’admiration (au moins le nôtre…) d’autant plus qu’il fait écho à notre aventure.

 

Une éolienne à axe vertical

L’idée de Jean-Patrick Barbosa (et de son camarade de l’époque Yannick Müller) est de concevoir une éolienne éco-construite capable de produire de l’électricité lorsque la vitesse du vent est faible mais également capable de supporter de fortes rafales.

« Le projet, depuis le début est de rendre l’éolienne réellement écologique. Aujourd’hui les éoliennes sont de grandes génératrices avec des pâles en résine, un long mât posé sur un énorme socle en béton. L’idée est donc de développer une éolienne « à l’ancienne » en s’inspirant de techniques simples et durables, comme une Citroën 2cv. De la tôle, de la mécanique simple. Une éolienne à plat à axe vertical et superposable. » [NDLR : superposer plusieurs éoliennes afin d’augmenter la production]

 

eolienne mistral à axe vertical

 

Un projet simple mais une galère

Comme beaucoup de projet à son démarrage, le porteur de projet déborde d’enthousiasme parce qu’il est conscient de l’utilité de son oeuvre (très souvent à raison). Il ne compte pas ses heures en dehors du boulot pour la réaliser. Le projet de Jean-Patrick Barbosa entre dans ce cadre parcequ’il coche effectivement toutes les cases du sens de l’histoire : une production d’énergie verte, des pièces mécaniques donc un indice de réparabilité très important, un dispositif pas vraiment encombrant qui génèrent (a priori) pas ou peu de nuisance sonore qui ne crée pas de champ électro-magnétique rendant malade la faune et la flore….

…Et pourtant, le projet ne trouve pas de financeurs, ni privés, ni institutionnels.

Aimablement éconduit ou tout simplement ignoré, notre créateur se trouve dans une impasse qu’il peine à comprendre.

Malheureusement cette histoire est un cas d’école dans notre pays et valide le fait qu’il n’y a pas de bon produit au bon moment mais plutôt que « si tu n’as pas de réseau ton projet est voué à l’échec » et ceci quel que soit la valeur économique/environnementale/ sociétale du projet.

Un focus pour un homme courageux

Clairement notre équipe a été touché par le courage Jean-Patrick Barbosa que nous avons contacté récemment et qui n’a toujours pas abdiqué.

Si à notre niveau, cet article peut lui donner un coup de pouce…

Vous pouvez le contacter sur son profil facebook :

https://www.facebook.com/profile.php?id=100057414190954

 

 

 

 

Il était une fois…EoleWater

Il était une fois…EoleWater

Un projet inspirant

C’est parce qu’un certain nombre de projets nous a fait rêver que nous avons créé Oggma.

Eole Water fait partie de ces projets inspirants.

Cette start-up du sud de la France a mis au point une éolienne capable de produire jusqu’à 1000 litres d’eau par jour grâce à la condensation de l’air.

Innovation, développement durable répondant à un besoin prégnant dans les zones arides, Eole Water cochait beaucoup de cases.

« Give us wind, we give you water »

Tel était le slogan de cette jeune pousse « made in France ».

Autonome énergétiquement (pouvant même produire 25% d’électricité en plus de ses besoins propres), cette éolienne était une solution adapté aux climats chauds et arides, notamment pour certains pays d’Afrique de l’Est ou encore dans la péninsule arabique.

Une fin discrète

Comme énormément de projets aussi beau soit-ils, Eole Water a finalement tiré sa révérence en octobre 2021 après quelques années de difficultés financières.

Pourtant dans la longue marche de réchauffement climatique qui s’annonce et les difficultés à trouver de l’eau potable dans l’avenir, il nous semblait que ce projet allait dans le sens de l’histoire.

En cadeau nous vous offrons cette minute « Des inventions et des hommes » réalisée en 2013.

marc parent fondateur d'eoleWater